De la capuche, de le gilet, de les bonnets

Salut les zozos

Depuis la dernière fois, j’ai presque fini les bonnets pour Coline. Miracle ! sauf qu’il me reste une paire d’oreilles à coudre, et que c’est le plus chiant. Déjà parce que c’est chiant, mais aussi parce que quand on habite dans une cave maison très sombre, on ne peut coudre (ou faire des trucs un peu minutieux) qu’en journée ! Or, que fais-je en journée ? Ben je tricote au boulot ou je me tourne les pouces à la fac. Donc je prédis une grosse semaine de plus pour la finition des bonnets (mazette, j’en avais presque oublié tous les fils à rentrer).

Lire la Suite

I’m a black sheep

Dites voir un peu, j’ai repris le sport avant de reprendre le blog. Ouais, je sais, dans un cas comme dans l’autre ça n’intéresse pas grand-monde de plus que moi mais bon.

Comme je trouve ça un poil (poil) dommage de laisser le blog à l’abandon, et qu’en parallèle si je n’ai rien à raconter de foufou je fais quand même des trucs, je me suis dit que je pouvais vous montrer mes tricots \o/

Lire la Suite

parlons peu, parlons bien, parlons tricot

(ça tombe bien, c’est la knit and crochet blog week)
Parce qu’en bon petit mouton, je tricote. Bon, j’ai appris quand j’étais petite donc je suis pas TROP un mouton non plus.
L’avantage qu’il y a à ce que le tricot revienne à la mode (« à la mode », cette expression de 1958), c’est qu’on trouve de plus en plus de fournitures partout (y compris Etsy, grand fournisseur de laine et d’aiguilles devant l’éternel), et surtout, il y a une knitting society à Trinity!
Personnellement j’aime tricoter un peu partout, mais surtout devant un film/une série parce que ça m’empêche de grignoter sans arrêt. Et puis au moins je sais quoi offrir aux gens à noël (message subliminal).
Du côté des internets, il y a foule. Quant j’ai voulu m’y remettre il y a 5 ans, je suis tout de suite tombée sur Tricotin, qui a une base de donnée de points plutôt énorme et un forum rempli de gens pleins de bonne volonté. À conseiller aux débutants donc, juste avant Knitspirit. Gaelle a sorti un livre sur les chaussettes (déconnez pas, je suis sûre qu’Hermione aurait pu s’en inspirer), elle donne régulièrement son avis sur des modèles et des qualités de fils (incroyable! le sponso a envahi le monde du tricot), et surtout, SURTOUT, elle fait des vidéos du tonnerre (réhabilitons l’expression « du tonnerre »). Tout est expliqué pas-à-pas, répété plusieurs fois, c’est vraiment indispensable. Dans le même genre, vous avez DROPS, dont les vidéos ont la particularité d’être muettes, et donc accessibles aux non-francophones (et même aux sourds). Mais du coup je trouve les explications moins claires et moins faciles à retenir. Ils proposent aussi pas mal de modèles gratuits (et de la laine !).
En parlant de modèles gratuits, la référence dans le genre c’est l’excellent Ravelry (j’y suis, ici). Des centaines (milliers?) de modèles gratuits (ou pas), mais surtout des GENS qui tricotent, et de lien en lien tu vas sûrement tomber sur un modèle/gens qui te plaît.
Par contre au niveau des fils je suis une complète novice. J’essaie de prendre des jolies couleurs et des pelotes pas trop chères, mais je n’ai aucune idée de ze place to bi pour se fournir, et ça m’embête un peu (appel du pied). J’ai commandé récemment sur Etsy et ça a bien marché, mais je prends tous les bons plans. En fait. (Edit : Laine et Tricot et Pretty Laine sont à peu près les seuls endroits où je commande, avec le site de Drops

(ajout de dernière minute: j’ai reçu ce matin mon premier cadeau d’anniversaire, et ça défonce)